Cinéma en ligne : ressources

Comme je n’aurai jamais fini d’explorer la toile, cette section est vouée à évoluer.

Archive.org : C’est un peu la bibliothèque de Babel, un projet fou, une mine d’or… Archive.org a pour but d’archiver TOUS les contenus numériques libres de droits. On y trouve ainsi une archive de l’Internet lui-même (oui, votre premier site  mis en ligne en 1995 s’y trouve peut-être!) ; des livres, de la musique, des logiciels, des captations de spectacles, et bien sûr des films. La plupart d’entre eux sont sous licence Creative Commons et on y trouve beaucoup de films du domaine public que l’on peut télécharger ou voir directement. Evidemment, dans une mine il faut creuser. Et moi, je creuse…

Library of Congress :  » La mission de la Bibliothèque est d’aider le Congrès à remplir son devoir constitutionnel et de promouvoir le progrès de la connaissance et de la créativité pour le bénéfice du peuple américain ». Eh oui, elle est belle parfois l’Amérique…  Une autre mine, concentrée cette fois sur l’Histoire des Etats Unis, où l’on trouve des perles rares du début du siècle. Un site dont devraient s’inspirer toutes les bibliothèques nationales. Bon, par contre, le design doit dater de 1995…

Folkstreams.net : Une autre site sur l’Histoire américaine mais cette fois vue depuis les campagnes et les usines. Le site rassemble des documentaires sur la culture populaire, la musique bien sûr, mais aussi les métiers, les savoir-faire, l’Histoire de certaines communautés… Une sorte d’écomusée de l’Amérique du Nord en images.

Doc Alliance Films : Un très beau projet émanant de plusieurs festivals de documentaires européens. Il s’agit d’une plateforme de diffusion de documentaires dont les droits ont été négociés avec les créateurs ou leurs producteurs. Le but étant d’avantage de faire connaître ces films que de faire des profits, nombre d’entre eux sont gratuits, youpi!

Office National du Film : Ce qui est merveilleux avec le site de l’ONF c’est qu’en plus d’offrir des centaines de films, il est beau! Très accessible, éditorialisé, les sélections sont toujours pertinentes et la navigation ludique (pressez le bouton « vivez dangereusement » en bas de la page « Première visite »). La meilleure façon de découvrir le Canada et son cinéma, surtout documentaire et d’animation. Rappelons que l’ONF est producteur et distributeur public, un exemple presque unique dans l’industrie cinématographique.

Laisser un commentaire